Stop à la détresse, la souffrance et la maltraitance animale
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La France en Action - Commission Protection Animale

Aller en bas 
AuteurMessage
Isabelle S.
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 131
Age : 42
Localisation : Blagnac (31)
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: La France en Action - Commission Protection Animale   Mer 14 Juin - 19:12

Etant membre de la Commission Protection Animale de la France en Action, je vous transmets ci-après la lettre que je suis chargée de transmettre aux présidents des associations de protection animale (sachez cependant que "La France en Action" s'occupe également de bien d'autres secteurs : n'hésitez pas à aller visiter le site qui vous en dira plus long : http://www.lafranceenaction.com )

Amicalement,

Isabelle alien

Mireille Bouvier : Coordinatrice

François Jacob : Porte-parole

Commission Nationale Protection Animale de la France en Action *

Chers Amis en protection Animale,

Vous consacrez votre existence à la protection de la Vie. Nous faisons de même dans nos associations. Mais force est de constater que malgré le temps et l'énorme (quoique fort passive) compassion citoyenne pour la protection animale, celle-ci n'est ni reconnue par les pouvoirs publics, ni par la majorité des politiciens soucieux de carriérisme personnel…

Le recul issu de nos parcours, malgré une aversion pour la récupération ou l'inactivisme politique vers ce domaine (et d'autres…) nous ont laissé pensé qu'il était temps de donner nous-même une force supérieure à nos acteurs en étant non pas ignorés mais fondateurs d'un projet réaliste et cohérent de société juste et équilibrée où votre expérience a sa place.

Nous sommes donc entrés en politique pour défendre nos valeurs, et avons participé au projet complet et global de société de la F.E.A. (environnement, éducation, justice, agriculture, santé…), lequel est applicable pour tous, ne serait-ce que parce qu'il fait de la protection de la Vie un postulat fondateur incontournable.

Aujourd'hui, alors que par son mépris le système laisse la protection animale s'enliser dans les divisions, nous vous demandons de découvrir voire rejoindre notre projet (en être délégué ?), lequel en cas d'accession au "Devoir" sera installé en priorité.

Désormais, votre avis doit donc être considéré. La France en action, au-delà des hermétismes politiques révolus vous propose enfin cette ouverture si vous l'acceptez.

Le 1er Octobre 2006, nous vous invitons à en débattre en direct lors des 1éres "Assises des François" que nous organisons : il s'agira de donner une nouvelle puissance en Protection Animale, nous connaître, et mener une action commune au service de l'Animal.

Nous vous contacterons bientôt afin de connaître vos positions et souhaits.

Recevez, Mme ou Mr le Président, l'expression de nos sentiments dévoués à la protection de la Vie et de la Justice, et à ceux qui les servent sincèrement,

Mireille Bouvier & François Jacob Commission Protection Animale Fea


(*Mireille Bouvier tel: o6-18-20-28-97 milite depuis 20 ans dans différentes associations depuis des années en protection animale François Jacob tel: 06-11-67-13-86 après avoir milité a fondé en 2000 l'asso Ultimathera qui milite et intervient pour les chevaux…)

_________________
La seule chose nécessaire au triomphe du mal, c’est l’inaction des gens de bien (Edmund BURKE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvetageanimalier.naturalforum.net
 
La France en Action - Commission Protection Animale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reaction Facade GREB à la pluie sans protection?
» Gunnera manicata.......protection hivernale !!!
» sous bardage : DWD ou enduit pour une protection efficace ?
» superbe video macro sur les dionaea en action
» protection de la paille en coffrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STOP ! :: Liens amis-
Sauter vers: