Stop à la détresse, la souffrance et la maltraitance animale
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bulletin de partage n° 11

Aller en bas 
AuteurMessage
Isabelle S.
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 131
Age : 42
Localisation : Blagnac (31)
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Bulletin de partage n° 11   Dim 27 Mai - 9:30

"Toute âme qui s'élève, élève le monde : soyez le changement que vous voulez voir dans ce monde"

Le bulletin N°13 nous est offert par Jean-Claude Hubert, que nous remercions bien sincèrement :


Dépêche AFP : « Nicolas Hulot, assis le matin à droite de M. Sarkozy… »


Dans le cadre de la préparation de la tenue du Grenelle de l’environnement à l’automne prochain, les représentants de Greenpeace, WWF, les Amis de la Terre, la Fondation Nicolas Hulot, le Ligue de protection des oiseaux, le Réseau Action climat, la Ligue ROC, la fédération France Nature Environnement et Ecologie sans frontières ont été reçus le lundi matin 21 mai à l’Elysée par MM Sarkozy et Juppé.

D’après la dépêche AFP : « Nous avons dépassionné le débat » s’est réjoui Nicolas Hulot. « Nous sommes rassurés d’avoir pu parler sans tabou. C’est une réunion historique » a renchéri Alain Bougrain-Dubourg.

Non, ce n’est pas parce qu’ils lèchent la gamelle ou les bottes du NuiSible qu’il faut leur jeter la pierre.

Nul n’est obligé de cracher dans la soupe !

Et loin de moi l’idée de douter de leur bonne volonté, de leur sincérité, de leurs espoirs vrais de voir traduire dans les faits leurs aspirations les plus profondes.

D’où vient alors le sentiment de malaise éprouvé ?

Peut-être du titre de la dépêche : « Les ONG à l’Elysée : prise de contact « historique » et réussie. »

Sans doute de l’impression prégnante du déjà vu !

Sans doute de la sempiternelle émergence d’espoirs constamment retoqués !

Sans doute de l’illusoire prise en compte pré-élective de nobles aspirations aussitôt plongées dans les oubliettes !

Sans doute parce que ce super ministère de l’écologie n’est qu’un super ministère du développement qualifié de façon paradoxale de « durable » !

Sans aucun doute parce que ce super ministre de la tauromachie n’en a rien à cirer de la protection animale, superbement absente des débats « historiques et réussis » !!

Sans aucun doute parce qu’une de fois de plus nous avons l’impression d’avoir été roulés dans la farine et pour d’autres d’avoir été menés en bateau !!

Sans aucun doute parce que nous avons l’impression de courir jusqu’à l’épuisement après une « grande réunion unitaire » de toutes les associations de protection animale pour une meilleure efficacité !!

Sans aucun doute parce que nous ressentons l’envahissement d’un processus d’érosion des ardeurs militantes, la volonté de vouloir casser tout ressort dynamique, de vouloir briser toute volonté de réel changement !!

Sans doute aussi parce que nous avons jusqu’à maintenant une attitude sentimentale de compassion, de « chien battu », sans doute encore parce que nous nous sommes enfermés dans la frilosité de « l’apolitique » comme si la condition animale ne relevait pas de la loi, sans doute encore et encore parce que, globalement, nous avons manqué de courage pour dénoncer fermement tous ceux qui détruisent la Nature, la biodiversité et le vivant…

Tous ceux qui pendant des dizaines d’années ont détruit la Nature, la biodiversité et le Vivant et qui aujourd’hui prétendent effrontément en sauver ce qu’il en reste.

Chaque jour nous sommes leurrés, bernés, mystifiés !!

Chaque jour, anesthésiés par les médias et le poids des lobbies dévastateurs, nous ne pouvons que constater et déplorer la barbarie du mode de pensée actuel.

Chacune et chacun de nous qui veut vraiment la protection animale doit prendre conscience que seule « la Voix de la Résistance » est possible.

Le compromis, l’attente au bénéfice du doute, la pensée que "le pire n'est jamais certain" ne sont que des impasses !!

Les conditions d’existence de tous les êtres sensibles sont codifiées par les politiques. Vivre « apolitique » c’est vivre mains et pieds liés au bon vouloir des politiques.

Sachons briser ces chaînes de la souffrance et de la barbarie !

Si nous voulons vraiment briser ces chaînes de la soumission, la porte, la seule porte est celle de l’entrée en politique.

L’entrée en politique auprès de celles et ceux qui dans leur profession de foi défendent la condition animale : combat emblématique de tous les autres combats pour le bien-être durable pour tous les êtres sensibles.

Jean-Claude Hubert

Secrétaire Général de la CVN

Jean-claude-hubert@biocentrisme.com


J'ajouterais à ce texte qu'il est "pétrifiant" de voir à quel point les personnes en place dans le gouvernement actuel sont habiles : avoir invité ces associations a déjà créé de fortes réactions, des heurts et des divisions parmi celles-ci et parmi leurs adhérents.
Une fois de plus nous sommes conduits à la division et les manipulateurs n'ont plus qu'à se réjouir !

Notre commission, et vous, lecteurs de ce petit bulletin, ensemble soyons attentifs, autant que nous le pouvons, et dans toute la mesure de nos moyens, à être créateurs de la plus grande harmonie possible.
Merci à tous pour cela.
Pour eux,

_________________
La seule chose nécessaire au triomphe du mal, c’est l’inaction des gens de bien (Edmund BURKE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvetageanimalier.naturalforum.net
 
Bulletin de partage n° 11
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bulletin de la SAJA
» bulletin régionaux de la SFO
» Partage...beauté épineuse
» Orion Chronomètre avec bulletin ...
» [Tignes]Régie des pistes- article dernier bulletin municipal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STOP ! :: Bulletin de partage - Commission Protection Animale de la FEA-
Sauter vers: