Stop à la détresse, la souffrance et la maltraitance animale
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CR N° 25 le dernier avant le nouveau seigneur

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry B



Masculin Nombre de messages : 35
Age : 53
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: CR N° 25 le dernier avant le nouveau seigneur   Dim 6 Mai - 10:48

CR N° 25 le dernier avant le nouveau seigneur



5 mai 2007 : au pays des droits de l’homme, les Français s’apprêtent à élire leur nouveau président de la république. Dans un système démocratique annonçant comme tel les deux finalistes depuis le début de la campagne, la lutte pour le pouvoir fait rage. Pouvoir suprême de domination, d’exploitation et de destruction, toute proportion gardée par rapport aux régimes dictatoriaux. Domination de ses congénères, exploitation des autres espèces, destruction de la planète. « No futur » criaient les punks.

Quelle qu’elle soit, la nouvelle personne qui dirigera le pays aura été élue par moins de 32% des électeurs du 1er tour. C’est ce que l’on appelle l’accession au pouvoir par la majorité dominante, laissant pratiquement 7 français sur 10 sur le trottoir. Nous sommes loin du conseil des sages dirigeant la politique des nations unies dans quelques films de science-fiction. De science-fiction il est pourtant uniquement question dans les discours, les images et les actes.

Le temps d’une élection on nous dit « plus jamais ça » mais ensuite ce sera « pire que ça ». Sous faux couvert d’intérêt général n’ayant d’intérêt réel que pour les nouveaux seigneurs de la terre, inféodée à leur toute puissance multinationale, on nous parle de valeurs, celles de la croissance et du développement, d’union et de fraternité, pour mieux nous séduire, d’agriculture « énergétique » à coup d’OGM, de « bio » carburant, d’emploi, de budget, de « renouvelable » à la sauce environnementale, de pouvoir d’achat, de consommation…

Les images des magazines et de la télé se suivent et se ressemblent, nous rappelant à quel point il est essentiel à notre survie d’occidentaux négriers de consommer toujours plus. Plus de lait, plus de viande, de gadgets, de grosses voitures, de longs voyages…

Ne joignant pas les actes à leurs rares promesses de lucidité les dirigeants français, comme ceux de la grande majorité des nations, continuent leurs aberrantes politiques de chaos ayant pour seule logique la loi du profit à n’importe quel prix : esclavagisme (300 millions d’esclaves aujourd’hui de par le monde dont essentiellement des femmes et des enfants) guerres et conflits orchestrés ou ignorés, saccages irrémédiables de la nature terrestre et maritime, extermination des animaux (100 milliards par an annoncés d’ici quelques décennies uniquement pour notre « plaisir » gustatif), science sans conscience et j’en passe…

Ni la gauche, ni la droite, comme la majorité des candidats n’a pris la mesure de l’impérieuse nécessité de déclarer l’état d’urgence face à la catastrophe qui entraînera la fin de notre monde. Catastrophe que nous avons non seulement engendré mais dont nous continuons d’accentuer l’arrivée ! L’état de vie devrait prévaloir, plus que jamais, sur l’état de mort.

De tout cela il n’est point question dans les discours ni dans les projets du nain qui voulait grandir ou de la grande nunuche de la sociale bourgeoisie, tous deux érigeant en culture salvatrice la torture de la corrida. Quelle confiance pouvons nous accorder, à des individus qui se repaissent du martyre d’un animal innocent en place publique, pour ce qui est de défendre la vie ?

Et pendant ce temps là Le Président du GIEC Rajendra Pachauri déclare :
"Une autre option à prendre en considération est de devenir végétarien ». Voilà pourquoi nous sommes en pleine science fiction, parce que les signaux d’alarme clignotent de toute part et que nous les ignorons avec dédain.




A l’heure où nous traversons des temps historiques de tempêtes qui se devraient révolutionnaires il nous faudrait donc désigner dans les urnes l’heureux gagnant de « qui veut en tuer des millions »…



Les 700 millions de Chinois, que chantait Jacques Dutronc, on plus que doublé. Et moi, et moi ? Et bien moi je ne vais plus chercher le bonheur dans le pré. Le bonheur est au marché : 15 visites aujourd’hui, 300 depuis 6 mois. C’est peu, certes mais si chacun s’y met ça peut devenir énorme.

Thierry

"Le Monde n’avance que grâce à ceux qui s’y opposent". (Goethe)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spo1.com
 
CR N° 25 le dernier avant le nouveau seigneur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le nouvel album de gilles servat
» Le déménagement
» Livre : "Marche avant" d'Alexandre Poussin
» Nouveau boitier Nikon sur le marché
» Nouveau rideaux très design !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STOP ! :: Les tables d'info de Thierry-
Sauter vers: