Stop à la détresse, la souffrance et la maltraitance animale
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bulletin de partage n° 4

Aller en bas 
AuteurMessage
Isabelle S.
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 131
Age : 42
Localisation : Blagnac (31)
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Bulletin de partage n° 4   Jeu 5 Avr - 20:25

Bulletin N°4

"Communiquez avec tout ce qui est vie. Mêlez les connaissances (...)

Inventez. Chacun d´entre vous est une fourmi qui apporte sa brindille à
l´édifice (...)

La Révolution des fourmis se fait dans les têtes, pas dans la rue ! "
..tiré d'un roman de Bernard Werber..


---------------------------
Bonjour à toutes et à tous !

Nous avons fait paraître sur notre site internet section protection animale un texte pour réaffirmer
notre position sur la question du végétarisme.
Que ce sujet soulève de commentaires !
Chaque fois que nous sommes en réunion, la question apparaît.
L'un des nôtres a réagi sur le fait que 20 à 100 000 litres d'eau soit nécessaire pour faire un kilo de viande.
Ces chiffres sont pourtant tirés d'administrations tout à fait officielles et reconnus par l'industrie de la viande.
Ils prennent bien sûr en compte l'irrigation des céréales qui ont nourri le boeuf jusqu'à ce qu'il soit abattu.
Ils ne prennent pas en compte le traitement des carcasses.
Pour en savoir plus, si vous êtes intéressés, prenez quelques minutes pour visiter le site de l'Alliance Végétarienne :
"www.vegetarisme.fr"
ou encore www.passerelleco.info
ou bien je vous transférerai volontiers les articles.

Petites Nouvelles

L'actualité, c'est la manifestation de demain samedi 24 mars à Paris pour adresser aux candidats aux présidentielles et aux législatives les revendications des sympathisants de la cause animale.
Cette manifestation est une magnifique initiative.
Mais il nous a été signifié de ne pas afficher le nom de la France en Action....

S'en suit la rubrique Questionnement :

Les associations ne veulent pas se politiser et nous comprenons aisément cette position. Cependant je me demande s'il ne serait pas souhaitable de le faire.
Ce que nous pouvons constater, c'est que pendant que nous serons dans la rue à revendiquer, en espérant quelques secondes de télé, le candidat de Chasse Pêche Nature et Tradition lui se pavane sur les écrans et se répand sur les bienfaits de la chasse...
Si nous avions été réunis pour obtenir la candidature de Jean Marc Governatori, nous aurions alors eu le même temps de parole pour parler des bienfaits de la protection animale et de la Vie.
A chacune de ses conférences, Jean Marc mentionne l'animal.
Parle de protection du Vivant.
Puisque nous ne désespèrerons jamais, ce sera le cas dans cinq ans .
L'occasion lui sera alors donnée d'être entendu sur la chasse et de s'engager à ne jamais signer d'accord sur le nucléaire, sauf pour en sortir !! Entre autres choses....

Les législatives, notre objectif originel, sont bientôt là pour nous représenter et pour nous faire entendre.

Retour aux petites nouvelles ...

En attendant, nous avons eu envie de proposer à toute personne mesurant les enjeux de la condition animale et de l'urgence de la situation, de se réunir au sein d'une Fédération.
Bien sûr, des propositions de cet ordre ont déjà été faites.
Cependant, aucune, sauf erreur de ma part, n'étant en mesure de rassembler tous les acteurs de la protection animale, nous essayons à notre tour. Et nous continuerons jusqu'à ce que l'un d'entre eux y réussisse.
Nous porterons donc demain à Paris une banderolle "Fédération de la Protection Animale"

Et voici le texte que nous avons publié sur notre site à ce propos :


"Afin que soit reconnues dans ce pays la cause et les forces de la protection animale,
nous souhaitons réunir, sur une seule cause commune, toutes et tous ceux qui souhaitent que leurs revendications
soient prises en compte.

Un seul but : que l'animal ne soit plus considéré comme un meuble

Une nouvelle protection animale avec une seule ligne de conduite : voir le positif uniquement.
S'attacher exclusivement à répercuter ce qui est accompli
positivement par chaque personne ou chaque association.

Un action commune : pétition nationale permanente et écrite pour changer le statut de l'animal.
Direction : Un comité d'éthique : 10 volontaires d'horizon différents dans la protection animale et de
régions différentes, pour faire aboutir la
pétition, en vérifiant que les adresses ne soient jamais utilisées à un autre usage.

Pas d'adhésion, pas de cotisation.

Demande de la pétition auprès du comité d'éthique de la Fédération à constituer à partir du 24 mars :
adresse email provisoire pour faire le relais en attendant celle du comité d'éthique :
[email]protection.animaleATlafranceenaction.com[/email]

tout volontaire communiquera une adresse par région pour recevoir les pétitions courrier.
Chaque volontaire est accrédité par plusieurs associations de protection animale de sa région.
La pétition est rédigée en commun par ces volontaires.


Parallèlement, chacun continue à soutenir les associations de son choix, afin qu'elles continuent à accomplir
ce formidable travail de construction d'une autre conscience collective envers les animaux."

Dossiers en cours :
les malheureux sont toujours en attente !!
Nous leur faisons la promesse de nous occuper d'eux dès notre retour de Paris....


Très bonne semaine à tous,
tous les membres de la Commission Protection Animale

_________________
La seule chose nécessaire au triomphe du mal, c’est l’inaction des gens de bien (Edmund BURKE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvetageanimalier.naturalforum.net
 
Bulletin de partage n° 4
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bulletin de la SAJA
» bulletin régionaux de la SFO
» Partage...beauté épineuse
» Orion Chronomètre avec bulletin ...
» [Tignes]Régie des pistes- article dernier bulletin municipal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STOP ! :: Bulletin de partage - Commission Protection Animale de la FEA-
Sauter vers: